Les élèves découvrent la filière canne

Tous les ans, un cachalot s’échoue sur le parking du collège.

Cette opération, présentée par le syndicat du sucre, permet de sensibiliser les jeunes au développement durable en leur faisant découvrir la filière canne.

A la Réunion, la filière canne emploie plus de 18000 personnes.

Les élèves ont découvert qu’en plus d’être une plante riche en ressource, la canne à sucre fournit de nombreux coproduits :
– La mélasse, qui va servir à faire du rhum et à compléter l’alimentation animale.
– La bagasse, qui permet de produire de l’électricité (10 % de la consommation locale).
– Les cendres de bagasse, qui vont servir d’amendement pour les sols.
– Les écumes de sucreries, qui sont utilisées comme amendement pour les sols, c’est autant d’engrais chimiques évités !

Merci à Monsieur ARGINTHE Jean Maxime, qui a bien voulu répondre à nos questions et nous présenter le cachalot.

Article réalisé par: Marion BEGUE, Amina AHAMADI, Camille DIJOUX et Mohamed ALI-ADA

Photos: Rachelle RIVIERE, Samuel PERIANIN CARPIN

Auteur: Grosset Stephane

Partager cet article sur