La quinzaine du Foot Citoyen

Il s’agit d’un projet inter-établissements qui concerne le collège Terrain Fayard et les écoles alentours
qui sont l’école Suzie Bomel, l’école Docteur Martin et l’école Zac Fayard. Pour participer il fallait
organiser un événement sportif et le filmer. Nous avons choisi de nous intéresser au Futsal, sport qui
est pratiqué au collège.

Pour mener le projet Futsal, nous avons procédé par étapes comme d’habitude :

Pour commencer, nous avons rencontré les filles du Futsal et nous leur avons posé des questions sur
leur sport, sa technique et la passion qu’elles ont pour le futsal.
Puis, nous avons rencontré les CM2 des trois écoles. Ce qui nous a permis de les connaitre et de
prendre des premières photos et de faire les premières vidéos. Les CM2 sont venus trois fois au
collège pour s’entraîner. Monsieur Duponchel, monsieur Grosset, madame Mougenet, monsieur
Parvedy et les professeurs des écoles nous encadraient.

Ensuite, il nous a fallu réfléchir sur le message que nous voulions transmettre dans notre vidéo. Nous
avons choisi de dire que « jouer perso, c’est zéro » parce que le futsal est un sport collectif. Nous
n’avons pas retenu le thème du futsal féminin parce que les filles du futsal nous avaient dit que ce
n’était pas un problème qu’elles rencontraient.

Nous avons aussi choisi le support vidéo : un podcast. Nous avons alors fait des recherches pour voir
les podcasts déjà existants. De là, nous avons mis en commun nos idées de décor. Andgel, Agathe et
Aurore ont écrit des dialogues dans lesquels elles devaient transmettre des informations sur le futsal.
Elles ont appris leur texte, et elles se sont entraînées à le dire sur un ton naturel et humoristique.
Avant de tourner, il a fallu faire plusieurs répétitions pour mettre au point les techniques de
tournage : la lumière, le son et le cadrage.
Nous avons tourné le podcast le lundi 30 avril quand tout le monde était près. Le tournage a duré
1h30.

 

C’était un plaisir de voir le résultat tous ensemble !

A vous de le découvrir maintenant.

Mohammed Ali-Ada, Andgel Mouraman et Wilhem Polgan

Author: Grosset Stephane

Share This Post On