Le mot de la Principale Mme HERROU

Notre collège accueille cette année 965 élèves, âgés, pour les plus précoces, de 10 ans, 16 ans
pour ceux qui cherchent encore à construire un projet personnel. Tous ces jeunes arrivent un
beau matin de rentrée avec une multitude de préoccupations différentes : certains heureux de
retrouver les amis, d’autres angoissés à l’idée de la nouveauté, d’autres encore blasés, les uns
tristes, les autres souriants. Tous ont un passé scolaire, une histoire personnelle et il est
impossible qu’ils appréhendent leur vie au collège de la même manière.
Cependant, tout ce petit monde, une fois le portail franchi, doit se comporter en élève :
respecter le règlement intérieur, se mettre au travail, penser à ses résultats, faire
l’apprentissage d’un comportement citoyen. L’équipe pédagogique et éducative du collège
doit trouver une réponse pour chaque besoin.
Ce n’est pas simple.
Il n’existe pas de recette magique.
C’est pourquoi il est indispensable que la feuille de route soit claire.

Les objectifs que nous chercherons à atteindre pour chaque élève du Terrain Fayard :

Evidemment la réussite scolaire
Le bien vivre ensemble
Une construction progressive et intelligente du projet personnel

Cette feuille de route est ambitieuse, mais nous sommes ambitieux pour nos élèves, pour tous nos
élèves.
Nous ne parviendrons à atteindre nos objectifs que si le collégien se sent bien dans son lieu
d’études et de vie, c’est pourquoi l’équipe du collège porte une vraie attention

  • A l’accueil
  • Au respect de la discipline
  • Au respect des locaux
  • Au respect des personnes
  • A l’éducation au développement durable, apprentissage du respect de la nature, de l’ile, de
    la planète et du vivant.
  • Au parcours artistique et culturel de chaque collégien.

Quant au collégien, il est indispensable qu’il se questionne lui-même sur ce qu’il attend de son
collège : qu’est-ce qu’il vient y faire ? Qu’est-ce qu’il est en droit d’attendre ? Qu’est-ce qu’il
doit donner de son côté pour sa scolarité se déroule harmonieusement ? En organisant bien son
travail scolaire dès le début de l’année, en communiquant avec les adultes et ses parents, il
pourra passer quatre années agréables, et partir en juin de son année de 3° avec le brevet, une
bonne préparation à sa poursuite d’études et l’orientation qu’il aura construite lui-même et
souhaitée. En prime, des amitiés solides et de bons souvenirs.
Tous les collèges appliquent les mêmes programmes, imposent sensiblement les mêmes
règles et s’organisent de façon plus ou moins similaire, il n’existe cependant pas deux « esprits
collège » semblables.
Je souhaite que le nôtre soit inventif, créatif, apaisé et studieux.
P. Herrou
Principale